Butembo : Deux miliciens Maï-Maï neutralisés par l’armée à Kyambogho

 

L’assaut des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) sur les forces négatives dans le Nord-Kivu notamment, porte ses fruits. L’avant-midi de ce samedi 1er avril 2023, l’armée loyaliste s’est affrontée contre les miliciens Maï-Maï, du mouvement Baraka, à Kyambogho, dans le Sud de la ville commerciale de Butembo.

Le capitaine Anthony Mualishayi, porte-parole des opérations Sokola un (1) Grand Nord qui fait l’annonce, avance un bilan de deux (2) miliciens tués au côté d’une arme de type AK-47 récupérée.

« Ces combattants Maï-Maï se sont coalisés aux jeunes drogués du mouvement de pression Véranda Mutsanga et ont essayé d’attaquer une position militaire avant d’être mis hors d’état de nuire par l’armée républicaine », fait savoir Anthony Mualishayi.


Ces derniers jours, certains résidus du mouvement Baraka « appuyés par un politique de Butembo », selon l’armée, ont repris le goût de s’attaquer à la population civile dans différents centres d’enrôlement.

Lire aussi  Nord-Kivu : Deux morts dans une nouvelle incursion des présumés FDLR El Katuleve à kisharo

JC Mbafumoja

Lire aussi

Les plus populaires