PNC : Alonga Boni Benjamin, nouveau Commissaire général, Galenga Jean Bosco remplace Kasongo à Kinshasa (liste complète)

Le chef de l’Etat a procédé à la nomination et mise à la retraite de plusieurs officiers de la Police nationale congolaise(PNC). Les noms des officiers concernés sont repris dans une serie d’ordonnances présidentielles, signée le 28 mars et lue samedi 1er avril courant à la Radiotélévision nationale congolaise(RTNC).

Ainsi, Alonga Boni et Mushid Yav Philemon Patience ont été promus au grade de commissaire divisionnaire principal.

Cependant, Alonga Boni est nommé Commissaire général de la PNC. Il remplace à ce poste Amuli Bahigwa Dieudonné, retraité, dans la même serie d’ordonnances, au grade de commissionnaire divisionnaire en chef.


Le commissaire général de la PNC est secondé par les commissaires divisionnaires ci-après :

– Silvano Kasongo, chargé de la police administrative

-Tshibangu Dumbila Elias, chargé de la police judiciaire

-Donda jean Bosco, chargé de l’appui et gestion

Le commissaire divisionnaire principal Alonga Boni occupait jusque-là la fonction de vice-gouverneur de la province, sous état de siège, de l’Ituri.

Lire aussi  RDC/Covid-19 : Le Kongo-Central deuxième épicentre de la maladie au pays, la population appelée à la vigilance

Du coup, il est remplacé à ce poste par le commissaire divisionnaire Chalwe Ngwashi Raus.

Le Secrétariat permanent du conseil supérieur de la PNC est désormais patronné par le Commissaire divisionnaire adjoint Kanga Ifunga Jean Remi.

L’Inspection générale est placée sous le commandement du Commissaire divisionnaire Bideko Muhabazi Juvenal, en tant qu’Inspecteur général.

De nouveaux commandants ont été également nommés dans les différentes directions générales et services spécialisés de la Police. C’est notament le commissaire divisionnaire Awashango Vital, nommé directeur général de la Direction générale des écoles et formation.

Au niveau du commandement des commissariats provinciaux de la PNC, sont nommés les commissaires divisionnaires ci-après :

-Galenga Jean Bosco pour la ville de Kinshasa
-Kongolo Kambale Christian au Sud-Kivu
-Mukuna Ntumba Eddy au Nord-Kivu
-Muhula Mwenze au Maniema
-Kapend Tshibumb Henry au Bas-Uele
-Nyembo Ngalusha à l’Equateur
-Ondimba Okito dans le Haut-Katanga
-Basa Issaka Léon dans le Haut- Lomami
-Palanga Nawej dans le Haut- Uele
-Makambo Fidèle au Kasai
-Kabwine Jhon au Kasai- Central
-Lukesso Luembi au Kasaï-Oriental
-Banzenge Jean Bernard dans le Kwango
-Sabiti Abdalah Patrick au Kwilu
-Ilunga Kitenge à Lomami
-Kizumba Carl Lewis au Lualaba
-Karawa Louis Second dans le Mai-Ndombe
-Yav Mukaya dans la Mongala
-Nzala Ebola Thadée au Nord-Ubangui
-Ekofo Djemba Donatien au Sankuru
-Kamana Uwimana au Sud-Ubangui
-Wasongolwa Ngana Claude au Tanganyika
-Singa Volo Roger à la Tshopo
-Muteba Kashala au Kongo-Central

Lire aussi  Kongo-Central : L'APLC intercepte des conteneurs sous évalués au port de Matadi

Par ailleurs, plusieurs officiers ont été également retraités. Parmi eux figurent Amuli Bahigwa et Bengama Boputa Célestin, retraités respectivement au grade de Commissaire divisionnaire en chef et Commissaire divisionnaire. D’après l’ordonnance présidentielle lue à la RTNC, cette mise à la retraite est effective depuis le 1er juillet 2022.

Texte tiré du site de Radio Okapi

Lire aussi

Les plus populaires