Crise dans l’Est de la RDC : Félix Tshisekedi « surpris de la nomination d’un nouveau commandant de l’EAC par le Kenya »

 

Le Président de la République Démocratique du Congo (RDC) Félix Tshisekedi n’est pas resté indifférent vis-à-vis de l’attitude affichée récemment par le Kenya en nommant un nouveau commandant de la Force régionale sans consulter le Gouvernement congolais.

A Gaborone devant son homologue Botswanais, le Président Félix Tshisekedi s’est dit surpris de la nomination d’un nouveau commandant sans consultation « comme ci la Force Régionale n’appartenait qu’au Kenya », après la démission du général Jeff Nyagah qui s’est faite, selon lui, de manière spectaculaire sans pour autant faire part au Gouvernement de différentes menaces évoquées dans sa lettre de démission.

« Certains contingents de la Force régionale ont dit clairement, en arrivant, qu’ils ne sont pas là pour combattre le M-23. Il y a aussi le problème du général de la force, le général Jeff Nyagah qui a démissionné de manière spectaculaire, nous surprenant tous en parlant des menaces, des menaces dont il ne nous a jamais fait part. Pourquoi il ne nous a pas fait part de ces menaces ? Lui-même le sait. Lorsqu’il décide de quitter la RDC, le Kenya désigne directement un autre commandant de la force sans consultation comme si cette force n’appartenait qu’au Kénya. Il y a manifestement un problème », a fait savoir Félix Tshisekedi.

Lire aussi  RDC : La pression militaire sur les groupes armés et les forces négatives demeure constante (Gouvernement)

Il sied de rappeler que le président Kényan William Ruto avait, après la démission du général Jeff Nyagah, nommé directement un nouveau commandant de la Force Régionale en République Démocratique du Congo (RDC) sans consulter le Gouvernement congolais.

Frank Kalonji

 

Lire aussi

Les plus populaires