Troupes de la SADC en RDC : « Elles sont les bienvenues, à condition que celles de l’EAC plient bagages » (notabilité)

 

Le déploiement des contingents de la SADC (Communauté de Développement d’Afrique Australe) dans la partie Est de la République Démocratique du Congo (RDC) fait couler beaucoup d’encre et salive dans différentes couches sociopolitiques.

Dans une sortie médiatique le mardi 9 mai 2023, Aimé Mukanda Mbusa, l’un des notables du territoire de Rutshuru, une contrée sous occupation du M23/RDF, se montre totalement favorablement à cette initiative.

Pour lui, certains préalables doivent d’abord précéder ce déploiement, comme le retrait total des troupes de l’EAC sur le champ des combats.


« Elles sont les bienvenues, à condition que celles de l’EAC plient bagages », a-t-il dit.

Et d’ajouter : « Il faudra qu’elle viennent en RDC avec une seule mission offensive, celle de combattre le M23/RDF ».

Depuis maintenant plus de trente (30) ans, la partie Est de la République Démocratique du Congo est sous l’emprise des groupes armés locaux et étrangers en dépit de différentes forces étrangères y déployées.

Lire aussi  Ituri : Un mouvement de jeunes en colère paralyse les activités à Bunia

JC Mbafumoja

 

Lire aussi

Les plus populaires