Insécurité en Ituri : Plus de 200 000 personnes se sont déplacées depuis le début de l’année

Depuis le début de l’année 2023, près de 202 000 personnes se sont nouvellement déplacées en Ituri, portant le total à plus de 1,6 millions de personnes déplacées.

Ceci est contenu dans un rapport circonstancié de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) en RDC.

Les femmes représentent 51% de la population déplacées dans la province. Plus de 84% des déplacements sont dus aux attaques et affrontements armés, souligne cette organisation.


Durant les 18 derniers mois, poursuit cette note, près de 829 000 personnes sont retournées dont 36% dans le territoire d’Irumu, notamment suite à une accalmie observée à la suite des opérations militaires lancées dans leurs villages par les éléments FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo).

La situation humanitaire des déplacés est devenue catastrophique ces derniers jours en Ituri, où ces vulnérables manquent des vivres, non vivres, médicaments, abris ou encore articles ménagers essentiels pour leur survie. Les forces vives plaident au Gouvernement congolais et ses partenaires de vite diligenter de l’assistance en leur faveur, pour limiter des cas de morts dus à la malnutrition.

Lire aussi  Beni : Les positions ADF repérées aux environs de Mavivi (société civile)

Moïse Ulang’u

Lire aussi

Les plus populaires