Kinshasa : Ngobila annonce le dépôt d’une plainte contre les opposants ce lundi pour « non respect de l’itinéraire »

 

Le Gouverneur de la ville province de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka a annoncé, ce samedi 20 mai, le dépôt d’une plainte en date du lundi 22 du mois en cours contre les opposants congolais dont Martin Fayulu, Matata Mponyo, Delly Sesanga et Moïse Katumbi, pour « non respect des indications notamment le non respect de l’itinéraire ».

Le chef de l’exécutif provincial souligne que cette plainte est intervenue pour le « non respect des indications sécuritaires émanant de la réunion d’harmonisation et actes délictueux commis par leurs militants » lors de ladite marche.

Lors de cette réunion convoquée avec les secrétaires généraux des partis politiques de l’opposition, le Rond-point Sakombi avait été choisi par l’hôtel de ville comme lieu de rassemblement pour le début de cette marche, ce que le bloc de quatre (4) opposants n’a pas voulu appliquer sur le terrain.


Ces derniers ont préféré débuté leur marche sur l’avenue Kianza située dans la commune de Ngaba avant qu’ils ne soient réprimés par la force de l’ordre déployés sur terrain pour étouffer cette marche.

Lire aussi  Flash : Après avoir échangé avec Ambongo, Mboso, Bahati, Sama et Beya chez Bokundoa

À l’issue de cette marche, le commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise (PNC) a dressé un bilan de vingt-huit (28) blessés dont vingt-sept (27) policiers et une journaliste, vingt-trois (23) arrêtés dont trois (3) policiers et deux (2) véhicules de la Police caillassés par les manifestants en colère.

Frank Kalonji

 

Lire aussi

Les plus populaires