Kidnapping à Kinshasa : Une femme alerte sur l’enlèvement de son enfant à Masina

 

Le phénomène de kidnapping prend de plus en plus des proportions inquiétantes dans la Ville province de Kinshasa. Plusieurs voix se lèvent dans différentes Communes pour dénoncer cette situation devenue monaie courante dans la capitale congolaise.

Dans moins d’une semaine, trois (3) personnes ont été victimes de cette pratique dans la commune de Masina précisément au quartier Abattoir.

Il s’agit d’un enfant d’environ dix (10) ans, qui a été porté disparu, tandis que deux autres se sont échappés des mains des kidnappeurs qui leur avaient donné (5) mille Francs congolais à chacun comme appât pour les avoir, dans l’avant-midi du vendredi 30 juin.


 » Ces enfants étaient partis joués, ils sont venus en courant ayant chacun 5000 Fc, on a demandé où est l’autre puisque vous étiez partis à trois, ils nous disent, des hommes nous ont donnés l’argent, nous avons pris fuite et lui a été arrêté et introduit dans le véhicule jaune », confie-t-on.

Lire aussi  RDC : la Fondation Bill Clinton invite Tshisekedi à sanctionner les auteurs des cachots clandestins sur l'ensemble du territoire national

Aux environs de 23 heures du même vendredi, une femme d’une vingtaine révolue et mère de deux (2), a aussi échappé au kidnapping sur l’avenue Mobutu qui mène vers le boulevard Lumumba alors qu’elle provenait de son travail.

 » Je reste à Petro-Congo, j’ai échappé entre les mains de ces gens là aux environs de 23 heures alors que je revenais de mon travail, comme j’étais au milieu alors on voulait me lier par ces hommes là, j’ai commencé à crier et pleurer, ils ont manqué quoi faire et j’ai été jetée par terre comme un colis et ils ont pris fuite « , a déclaré Thérèse Ngoya habitante du quartier Abattoir.

Pendant ce temps, plusieurs mesures ont été annoncées par l’autorité urbaine afin de mettre fin à cette situation dans la capitale congolaise.

Frank Kalonji

Lire aussi

Les plus populaires