RDC : Jean-Marc Kabund-a-Kabund est libre (SNA A.Ch Boaz Muamba)

Jean-Marc Kabund-a-Kabund est désormais libre. L’opposant congolais, chef de l’Alliance pour le Changement (A.Ch), s’apprête à quitter la prison centrale de Makala cet après-midi, où il était incarcéré depuis l’année dernière.

C’est le secrétaire national adjoint chargé de l’organisation et implantation de son parti qui confirme la nouvelle à ACTU7.CD. Boaz Muamba n’a pas cependant précisé s’il s’agit d’une libération provisoire ou définitive, promettant de fournir plus de précisions dans les heures qui suivent.

Fixé devant la Cour de Cassation, le dossier de l’ancien président ad intérim de l’UDPS/Tshisekedi n’avait pas encore atteint l’étape du fond. La Cour de Cassation avait, lors de la dernière audience, renvoyé le dossier vers la Cour Constitutionnelle pour interprétation de certaines dispositions constitutionnelles, à la demande de la défense de Jean-Marc Kabund-a-Kabund, qui contestait la forme et le fond de la requête aux fins de fixation du procureur général près cette Cour, principalement sur le nombre d’infraction qui était passé de cinq (5) lors de l’instruction à douze (12) lors du début des audiences.


Pour rappel, l’ancien 1er Vice-président de l’Assemblée nationale était accusé notamment d’outrage envers le Chef de l’État. Lors de la sortie officielle de son parti politique en début du deuxième semestre de l’année dernière, Jean-Marc Kabund-a-Kabund était très critique envers le pouvoir en place dont il a qualifié les animateurs de « jouisseurs ».

Lire aussi  Pinga : Cinq groupes armés décident de disponibiliser une force de 600 éléments en appui aux opérations des FARDC contre le M23 (Doc)

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires