Insécurité au Nord-Kivu : Plus de 2 500 ménages des déplacés de guerre vivent le calvaire à Butembo

 

Au total, deux mille six cent quatre-vingts-deux (2 682) ménages de déplacés de guerre dont une cinquantaine de malades, vivent sans assistance humanitaire dans la ville de Butembo, au Nord-Kivu.

Ayant fuit leurs villages respectifs suite à l’activisme des rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées) à Beni territoire, ces déplacés internes vivent péniblement.

Kahindo Marie-Jeanne, secrétaire exécutive d’une ONG locale, qui fait l’alerte, appelle le Gouvernement congolais et d’autres organisations non gouvernementales à intervenir avant que le danger ne soit observé.


Pas seulement dans la ville de Butembo, les déplacés de guerre vivent une vie misérable dans différentes parties du territoire de Beni. C’en est le cas notamment dans les communes d’Oïcha et Eringeti.

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi  Kinshasa : De l'aéroport à la Cathédrale, Ngobila a participé "activement" au rapatriement de la dépouille mortelle du Cardinal Monsengwo

Lire aussi

Les plus populaires