Législatives nationales 2023 : Sur plus de 28 000 candidatures reçues, 23.653 jugées recevables (Denis Kadima)

 

Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) Dénis Kadima a, par la décision n° 075/CENI/AP/2023 du 10 août 2023, rendu publique la liste provisoire de candidatures déclarées recevables et irrecevables aux élections des députés nationaux du 20 décembre 2023 ainsi que celle des partis et regroupements politiques ayant atteint le seuil de recevabilité.

C’était devant les professionnels des médias conviés à une conférence de presse organisée ce vendredi 11 août, dans la salle Abbé Appolinaire Malu Malu, au quartier général de la Centrale électorale.

« Sur un total de 28.791 candidatures reçues, 4.496 ont été déclarées non conformes, 24.295 déclarées conformes dont 23.653 recevables et 642 irrecevables », a-t-il déclaré.


Pour les candidatures recevables, le numéro 1 de la CENI a signalé la participation de 19.698 hommes (83%) et 3.955 femmes (17%). De ces candidatures, il y a 155 candidats indépendants, 3.785 candidats présentés par les partis politiques et 19.713 candidats présentés par les regroupements politiques.

Lire aussi  Kasaï : "Si on organise les élections aujourd'hui, Tshikapa n'aura qu'un élu national et deux provinciaux" (D. Pieme)

Aussi, ajoute-t-il, 66 structures politiques seulement ont éteint le seuil de recevabilité et 51 n’ont pas pu l’atteindre.

La CENI a rappelé aux partis et regroupements politiques ainsi qu’aux candidats indépendants que, conformément aux dispositions de l’article 25 de la Loi électorale, les contestations relatives à la validité des candidatures sont portées devant la Cour Constitutionnelle dans un délai de cinq (5) jours. Se basant sur les dispositions de l’article 27 de la Loi électorale, la CENI fait noter que la Cour Constitutionnelle dispose d’un délai de dix (10) jours ouvrables pour rendre ses décisions à compter de la date de sa saisine. À la réception des arrêts de la Cour Constitutionnelle, la CENI rendra publique la liste définitive le 5 septembre 2023, en application de l’article 27 ter de la Loi électorale.

José Muyaya

Lire aussi

Les plus populaires