RDC : La liste définitive des candidats à la députation nationale sera annoncée le 5 septembre (CENI)

 

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) de la République Démocratique du Congo (RDC) vient de dévoiler, ce vendredi 11 août 2023, la liste des partis et regroupements politiques ayant atteint le seuil de recevabilité pour compétir aux législatives nationales de décembre prochain.

À cette même occasion, la Centrale électorale a publié le chronogramme opérationnel relatif aux candidatures à la députation nationale. Selon le communiqué de presse publié par la CENI ce vendredi, la période allant du 11 au 28 août 2023 est consacrée au dépôt et traitement des recours en contestation des listes des candidatures à la députation nationale. Du 29 au 31 août, la CENI devra être notifiée des arrêts de la Cour Constitutionnelle. La Centrale électorale prendra en compte les arrêts de la haute Cour entre le 1er et le 4 septembre. C’est en date du 5 septembre que les listes définitives des candidats aux législatives nationales seront dévoilées.

Lire aussi  Urgent : Félix Tshisekedi entérine Denis Kadima !

« (…) La CENI rappelle aux partis et regroupements politiques ainsi qu’aux candidats indépendants que (…) les contestations relatives à la validité des candidatures sont portées devant la cour constitutionnelle dans un délai de cinq (5) jours, à dater de la publication de la liste provisoires des candidatures (…) la Cour constitutionnelle dispose d’un délai de dix (10) jours ouvrables pour rendre ses décisions à compter de la date de sa saisine », rappelle la CENI dans ce document dont une copie est parvenue à ACTU7.CD.


Selon le calendrier publié par la CENI, les élections générales (présidentielle, législatives nationales, députation provinciale et municipales) auront lieu le 20 décembre prochain. La famille politique de Joseph Kabila, ancien président du pays, ainsi que l’opposition radicale menée par Martin Fayulu, candidat malheureux à la présidentielle de 2018, ont boycotté le processus électoral en cours faute de « consensus ».

Andy Kambale Matuku

Lire aussi  Kasaï-Oriental : Le Rassemblement des Démocrates Tshisekedistes réitère son soutien à Jeannette Longa Musuamba

 

Lire aussi

Les plus populaires