Nord-Kivu : Les enseignants dénoncent « le détournement des fonds » de la mutuelle de santé

 

Les enseignants de la province du Nord-Kivu, réunis au sein de l’intersyndicale des enseignants, dénoncent ce qu’ils qualifient de « détournement du financement de la mutuelle de santé », des fonds censés assurer leur soin de santé, financés par le Gouvernement central.

La dénonciation a été faite par Bahala Shamavu, Président de l’intersyndicale, dans un entretien avec un médias en ligne, dimanche 14 août 2023.

‹‹ (…) Il est regrettable que le Gouvernement congolais donne des millions de Francs Congolais à la mutuelle de santé des enseignants chaque mois pour nos soins de santé, mais malheureusement, cet argent est bouffé par un groupe d’individus ››, s’indigne-t-il.


Dans sa dénonciation, certaines autorités de la Mutuelle de Santé des Enseignants de la RDC (MESP) ne sont pas épargnées. Elles sont accusées d’avoir escroqué au total six (6) dollars par enseignant, leur donnant des cartes biométriques, mais sans accès aux soins de santé jusqu’à présent.

Lire aussi  Kinshasa/Accident de la circulation au niveau du saut de mouton SOCIMAT : Quelques dégâts signalés

Pour Bahala Shamavu, le Gouvernement congolais devrait effectuer un audit urgent pour avoir la traçabilité de tout financement afin que les professionnels de la craie blanche soient remis dans leurs droits.

Si rien ne sera fait, l’intersyndicale promet donc de passer aux actions graves afin que les auteurs répondent de leurs actes.

JC Mbafumoja

Lire aussi

Les plus populaires