RDC : Peter Kazadi annonce la baisse de 26% de cas de banditisme urbain

 

Lors de la réunion du Conseil des Ministres du vendredi 11 août, le Vice-premier Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières a annoncé que la baisse de 26% de cas de banditisme dans le milieu urbain a été constatée entre les mois de juin et juillet sur l’ensemble du territoire national.

Pour appuyer sa déclaration, Peter Kazadi a signifié que les opérations menées sur le terrain par les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) et surtout par les effets liés aux audiences foraines organisées par le procureur général près la Cour de Cassation dans l’enceinte du ministère de l’Intérieur qui auraient servi d’exemple à d’autres délinquants communément appelés « Kuluna ».

Dans la foulée, le patron de la sécurité nationale a fait savoir que les leaders des partis et regroupements politiques sont également à la base de la multiplication des actes de nature à causer des troubles à l’ordre public, à travers l’instrumentalisation de certains de leurs membres, dans quelques provinces du pays.

Lire aussi  Butembo : L'armée neutralise 1 milicien Maï-Maï et capture 2 autres en pleine ville

Pour mettre fin au phénomène Kuluna qui sème la désolation en RDC, principalement à Kinshasa, capitale congolaise, Peter Kazadi a rappelé que le processus de recrutement de treize (13) mille nouveaux policiers a été lancé à travers pays.

Pour rappel, le VPM Peter Kazadi avait, lors de son accession à ce poste, annoncé des mesures drastiques pour lutter contre le banditisme urbain à travers le pays.

Frank Kalonji

Lire aussi

Les plus populaires