État de siège : « Pourquoi dépenser de l’argent pour la table-ronde dont on connaît déjà les conclusions ?  » (Jean-Claude Katende)

 

Le Président de l’Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme (ASADHO) n’a pas tardé de réagir suite à l’organisation de la table ronde pour examiner l’état de siège décrété depuis plus de deux (2) ans dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu par le Chef de l’État Félix Tshisekedi pour lutter contre l’insécurité.

Dans un message posté sur son compte X (ex Twitter) ce mardi 15 août, Jean-Claude Katende a affirmé que l’état de siège est un échec. Pour lui, l’argent utilisé par le Gouvernement pour organiser ces assises pouvait être investi dans les dépenses militaires pour un pays qui n’a pas assez de moyens financiers.

« Tout le monde sait : l’état de siège est un échec. Pourquoi dépenser de l’argent pour la table-ronde dont on connaît déjà les conclusions (levée de l’état de siège) ? Cet argent pouvait être investi dans les dépenses militaires. Pour un pays qui n’a pas assez d’argent, c’est trop », a-t-il déclaré.

Lire aussi  État de siège : À Butembo, les groupes de pression et mouvements citoyens attendent du "concret" de l'administration militaire

Pour rappel, le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi a lancé, le 14 août, les travaux de la table-ronde au Palais du peuple de Kinshasa pour examiner l’avenir de cet état de siège qui avait été décrété au mois de mai 2021 dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu. Ces travaux se clôturent ce mercredi.

Frank Kalonji

Lire aussi

Les plus populaires