Ituri : Justice Plus remet des infrastructures d’intérêt général aux communautés de Mambasa et Bakwanza

 

Dans le cadre de la mise en oeuvre du projet « Madini kwa Amani na maendeleo » (Minerais pour la paix et le développement) exécuté par un consortium de quatre (4) organisations humanitaires, les communautés de la chefferie de Mambasa et Babila Bakwanza, dans la province de l’Ituri, viennent de bénéficier de plusieurs ouvrages d’intérêt communautaire.

Dans la chefferie de Babila Bakwanza, en groupement Bapwele, l’eau potable est une denrée très rare. Dans cette région où l’exploitation des ressources minières bat son plein, trouver un puits d’eau potable relévait, il y a quelques jours, d’un véritable parcours de combattant. Avec l’installation d’un forage de plus de cinq (5) mètres cube soit cinq mille (5 000) litres par jour, les habitants de la cité de Mayuano sont soulagés.

« (…) Il nous fallait remonter une pente considérable pour aller puiser de l’eau et en plus loin de notre village. Avec la situation sécuritaire de notre région, ce n’est pas facile. Mais avec ce forage, nos peurs et tous les risques appartiennent au passé. En plus il s’agit d’une eau potable (…) », commente une dame trouvée sur les lieux.

Lire aussi  Kinshasa : Il n'y a pas de pénurie ni rupture des stocks en carburants (Ministère des Hydrocarbures)

Forte d’une population dynamique, la localité de Some a également bénéficié d’une source aménagée d’eau potable. D’après les gestionnaires de cette source, elle est alimentée par un réservoir de dix (10) mètres cubes. L’aménagement de cette source pourvue des robinets est « un ouf de soulagement pour les habitants qui puisaient et consommait de l’eau puisée dans des puits non aménagé ».

Au village Tokoleko, dans le groupement Mputu, en chefferie de Mambasa, une route en terre battue vient d’être léguée à la population. Longue de trente-cinq (35) kilomètres, cette route relie le village Tokoleko à plusieurs carrés miniers. En plus de l’entretien de la bande de roulement par la méthode HIMO, au moins quatre (4) ponts ont également été jettés sur quelques cours d’eau qui traversent cette route. Pour le chef de groupement Mputu, cette route « contribuera dans une large mesure au développement » de son entité.

Intervenant lors de la remise de ces ouvrages, l’administrateur policier du territoire de Mambasa a appellé les populations à s’approrier ces infrastructures. Le commissaire supérieur principal Matadi Muyapandi Jean-Baptiste a encouragé les habitants de ces zones à organiser des travaux communautaires hebdomadaires pour prendre soin de ces infrastructures.

Lire aussi  Nord-Kivu : Carly Nzanzu Kasivita réitère ses remerciements au chef de l'État pour son programme de 100 jours "qui est une réalité à Goma"

Ces ouvrages viennent s’ajouter aux quatre (4) bâtiments remis à la Police Nationale Congolaise (PNC) en raison de deux (2) bâtiments à Mayuano et deux (2) autres à Some. La construction de ces ouvrages rentrent dans le cadre d’accompagnement des points d’action du plan local de sécurité de la chefferie de Mambasa et celle de Babila Bakwanza actualisé au cours de l’année 2022 grâce à l’accompagnement du projet « Madini Kwa amani na maendeleo » exécuté par Justice Plus et ses quatre (4) partenaires.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires