Nord-Kivu : À Mwalika, le général Kahanja Mahanga rassure de la « détermination de poursuivre les ADF jusqu’à leur anéantissement »

 

Après sa visite dans la vallée de Mwalika, dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, le chef de l’armée de terre ougandaise (UPDF) s’est adressé à la population congolaise dans la localité de Karuruma.

Dans des extraits vidéos transmis à ACTU7.CD par le porte-parole congolaise des opérations FARDC-UPDF, le général ougandais a rassuré les populations congolaises de la « ferme détermination » des FARDC et UPDF de poursuivre les terroristes des Forces Démocratiques Alliées (ADF) jusqu’à leur anéantissement total.

« (…) Ils se sont enfuis ici après avoir incendié une école et tué des enfants à Mpondwe. Ici à Mwalika, nous sommes venus nous entretenir avec les officiers FARDC et UPDF pour voir comment intensifier les combats. J’ai appris qu’il y a un certain Abua Kassi et un autre appelé Amigo. Ils doivent se rendre sinon nous allons les tuer aussi », a déclaré le général ougandais sous les applaudissements du public.

Lire aussi  Ituri : Découvert il y a 6 jours, un engin explosif abandonné à Walendu Bindi (Société civile)

Depuis l’attaque d’une école secondaire à Mpondwe (Ouganda), les unités FARDC-UPDF ont accentué la pression sur les combattants ADF dans la vallée de Mwalika (Beni). Pour éviter l’extension de la nébuleuse djihadiste dans les coins lointains de l’Ituri (Irumu et Mambasa), plusieurs voix se lèvent pour demander l’élargissement des opérations FARDC-UPDF à ces deux (2) territoires.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires