RDC : En liberté provisoire depuis fin juillet, Fortuna Biselele complètement acquitté

 

Fortuna Biselele ne fait plus objet de poursuites judiciaires. L’ex conseiller spécial du Chef de l’État en matière de sécurité a été complètement acquitté sur décision du Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe, comme l’a annoncé ce mardi 22 août 2023, son avocat Maître Jean-Claude Mulingenya, cité par la presse.

Débarqué du cabinet présidentiel en janvier dernier puis arrêté par l’Agence Nationale des Renseignements (ANR), « Bifor » était d’abord remis en liberté provisoire le 21 juillet dernier après une période d’incarcération, avant qu’il ne soit complètement acquitté ce jour.

L’ancien conseiller spécial de Félix Tshisekedi en matière de sécurité était trempé dans une affaire de « trahison, atteinte à la sûreté extérieure de l’État et propagation de faux bruits ».


Certaines organisations des défenses des droits de l’homme, qui remettaient en cause son incarcération, parlaient d’un « procès politique » initié contre Fortuna Biselele.

Lire aussi  Fausse alerte : La résidence de Kalev Mutondo n'a pas été encerclée

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires