RDC : Le PMVS fait pression au DG de la RVA pour obtenir la suppression du Go-pass

 

La taxe de fonds de développement pour les infrastructures aéroportuaires « Go-pass » devra être supprimée. C’est ce que souhaite le Programme Multisectoriel de Vulgarisation et Sensibilisation (PMVS). Dans un document transmis à ACTU7.CD, cette structure indexe le Directeur général de la Régie des Voies Aériennes (RVA) pour n’avoir pas atteint les résultats attendus de cette taxe.

Selon le coordonateur national de cette structure, qui signe ce document, cette taxe instituée depuis 2009, avait pour objectif de réhabiliter et moderniser les infrastructures aéroportuaires, ce qui n’a pas été le cas à ces jours, à l’en croire.

« On nous a fait savoir que pour atteindre un bon standard, il fallait donc récolter 2 millions de dollars américains. Après 14 ans, notre aéroport ressemble à une boutique où on y retrouve des marchandises venant de Kiri. Cette situation détruit l’image du pays surtout quand les diplomates et grands investisseurs doivent venir au pays », a fait savoir Ludovic Kalengayi, coordonateur national du PMVS, estimant que le DG de la RVA « n’aime pas le Chef de l’État ».

Lire aussi  Grève des infirmiers et afflux des déplacés : La cité de Mambasa au bord d'une catastrophe humanitaire

Pour lui, cette annulation sera « un message fort que vous transmettrez à la population congolaise et surtout aux voyageurs qui manquent souvent de moyens pour qu’à chaque voyage qu’il puisse payer cette taxe ». Il estime, dans le même temps, que « le refus de cette annulation sera preuve que les informations en notre possession relèvent d’une vérité incontestable ».

Pour ce faire, le PMVS projette des actions sur le terrain dans quelques semaines « pour faire de ses activités de pression, un sabotage à la vision du Chef de l’État ».

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires