Insécurité dans l’Est : Jean-Pierre Bemba visé par une question orale

 

Le Vice-premier ministre à la Défense, en République Démocratique du Congo (RDC) devra s’expliquer, dès cette rentrée parlementaire, sur l’insécurité endémique dans l’est du pays.

L’initiative est du député Ézéchiel Kambale, élu de Mambasa, dans la province de l’Ituri. À travers ce moyen parlementaire, cet élu veut obtenir de Jean-Pierre Bemba, des réponses à une série de questions en rapport avec l’insécurité grandissante dans au moins deux (2) chefferies de Mambasa, oeuvre des rebelles ougandais des ADF (Forces Démocratiques Alliées).

Passant en revue l’état sécuritaire et le bilan des attaques rebelles, le député Ézéchiel Kambale alias « Zala na Base » voudrait également que M. Bemba s’explique sur le mémorandum de la société civile de Mambasa qui accuse la 31e brigade de l’armée de « s’occuper plus de l’exploitation minière et des autres activités économiques » que de ses missions régaliennes.


Enfin, le député national voudrait en savoir plus sur les mesures mises en place par les autorités sécuritaires pour empêcher que les ADF ne viennent s’installer au sein de la Réserve de Faune à Okapis (RFO). Sur cette question, le député craint que ces rebelles, une fois installés dans ce site du patrimoine mondial, n’exploitent les ressources et pérenniser ainsi leur activisme criminel.

Lire aussi  Butembo : sur les 27 personnes interpellées, 4 restent en détention (Police)

Les députés et sénateurs de la République Démocratique du Congo renouent avec leurs activités ce vendredi 15 septembre 2023. Une rentrée qui intervient dans un contexte électoral marqué notamment par le début de dépôt des dossiers des candidats à l’élection présidentielle.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires