Le Ministre Tony Mwaba décide de traduire la journaliste Paulette Kimuntu en justice pour diffamation

 

Le Ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique, EPST, Tony Mwaba veut en découdre avec la journaliste Paulette Kimuntu pour selon lui, diffamation.

En effet, Tony Mwaba dit avoir le dos plein au regard de la campagne de sape entreprise selon lui dans les médias après publication des résultats de l’examen d’État édition 2022-2023. Le Ministre est accusé de tous les péchés d’Israël. Le dossier serait parti des prétendues anomalies constatées faisant état des cas d’un seul même élève qui se retrouverait avec différents cotes ou des réussites en deçà de 50% ou encore, des résultats qualifiés de deuxième session.

Pour Tony Mwaba Kazadi rien de tel, toute publication non officielle à ce sujet constitue un mensonge grossier et une diffamation. C’est dans ce piège que serait tombée Paulette Kimuntu. Ici, il faut dire que la journaliste est reprochée de non respect de la déontologie professionnelle. Les faits doivent être vérifiés pour authentification. Paulette Kimuntu a-t-elle suivi la norme? C’est la question que se pose le commun de mortel congolais.


Si cela n’est pas le cas, les choses pourraient se compliquer à ce niveau. Et l’infraction de diffamation est punissable par les lois congolaises. D’où la question de savoir que deviendrait la journaliste dans peu de temps? Difficile de répondre en ce moment.

Lire aussi  Sondage Les Points : Ngobila et sa mention excellente préfabriquée

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires