RDC : Le CICR ferme ses bureaux de Kalemie et Lubumbashi pour se concentrer sur la situation de l’Ituri et des Kivu

 

Le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) annonce, ce lundi 25 septembre 2023, la fermeture de ses bureaux de Kalemie et Lubumbashi, dans l’ancien Katanga, et recentrer ses efforts dans les provinces des Kivu et de l’Ituri.

D’après le communiqué de presse de cette organisation humanitaire consulté par ACTU7.CD, la fermeture officielle de ces bureaux interviendra la 30 septembre prochain. L’organisme justifie cette mesure par « l’amélioration du contexte sécuritaire et une relative accalmie dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RDC) ».

« La Croix-Rouge de la République démocratique du Congo (CRRDC) continuera à servir les populations dans les zones concernées par ces fermetures. Le CICR réorientera ses ressources et interventions vers les provinces d’Ituri, du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, où il est présent depuis plus de 30 ans. On observe, dans ces provinces, une intensification des conflits armés et une augmentation significative des conséquences humanitaires », lit-on dans ce communiqué de presse.

Lire aussi  Kasaï Central : Des activistes tabassés et blessés à l'arme blanche dans une marche organisée pour exiger le démarrage des travaux de la route Kalamba-mbuji, John Kabeya accusé !

Présent dans l’espace Katanga depuis 1995, le CICR a oeuvré dans la protection et l’assistance des populations affectées par les conflits armés et la violence dans les provinces du Haut-Katanga, Haut-Lomami, Lualaba et Tanganyika.

Ces dernières annees, le CICR a concentré ses efforts sur la sensibilisation des porteurs d’armes au droit international humanitaire (DIH), la visite des personnes privées de liberté, l’évacuation et la prise en charge des personnes blessées par armes, la construction de points d’eaux et la réhabilitation de centres de santé.

Par ailleurs, en collaboration avec la CRRDC, le CICR indique avoir également réuni des milliers de familles séparées par la violence armée et distribué nourriture, semences et biens essentiels aux communautés vulnérables.

« (…) Même si ses bureaux seront fermés dans les villes de Kalemie et Lubumbashi, le CICR continuera à suivre la situation humanitaire dans le nord de la province du Tanganyika grâce à une équipe basée à Uvira, dans la province du Sud-Kivu, tout en poursuivant son partenariat opérationnel avec la Croix-Rouge de la RDC dans la région de l’ex-Katanga, au sud-est du pays », conclut le communiqué.

Lire aussi  Kinshasa : Un réseau de fabricants de fausses cartes d’électeur démantelé par la PNC

En novembre 2022, le CICR a annoncé reprendre ses activités dans le territoire de Djugu (Ituri) après plus de vingt (20) ans de suspension suite aux violences ayant conduit au meurtre, en 2001, de six (6) de ses employés. Une première assistance en médicaments a été posée dans la zone en août dernier.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires