Beni – Attaque rebelle à Kaïnama : 3 personnes sauvées des mains de l’ennemi par les FARDC

 

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent la libération, des mains des rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées), de trois (3) personnes kidnappées par ces inciviques mardi 10 octobre 2023.

C’est le capitaine Anthony Mualushayi Mbombo, porte-parole du secteur opérationnel Sokola un (1) grand Nord-Kivu, qui livre la nouvelle à ACTU7.CD.

Il affirme que ces personnes ont été sauvées sur le tronçon routier Kaïnama-Bunia, à la limite entre le territoire de Beni (Nord-Kivu) et Irumu (Ituri).


‹‹ Ces compatriotes étaient dans une voiture qui a été brûlée par ces terroristes. L’armée continue les opérations de traque de ces djihadistes, qui ont trouvé refuge dans la partie Est d’Erengheti après la récupération par les FARDC, de leurs bastions dans la vallée de Mwalika en particulier et dans le secteur de Ruwenzori en géneral ››, a écrit le capitaine Anthony Mualushayi.

Lire aussi  Agression rwandaise : Fayulu appelle l'UA à condamner formellement le Rwanda et l'Ouganda

Après les affrontements mardi dernier entre les ADF et les militaires FARDC qui ont fait au total neuf (9) morts, c’est un calme précaire qui est de retour dans la région.

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires