Ituri : Un acteur politique appelle les groupes armés locaux à « faire comme les Wazalendo »

 

Les groupes armés actifs dans la province de l’Ituri doivent cesser leurs attaques contre les civils et se proposer volontaires pour défendre l’intégrité territoriale de la République Démocratique du Congo (RDC).

Cet appel est de l’acteur politique Luc Malembe. Ce cadre de la coalition politique LAMUKA et très proche de Martin Fayulu, apelle tous les groupes armés actifs sur le sol iturien à « imiter les Wazalendo », ces groupes armés constitués de civils et qui se battent farouchement contre les rebelles du Mouvement du 23 Mars (M-23) soutenus par le Rwanda, au Nord-Kivu.

« Mon message aux groupes armés de l’Ituri : faites comme les Wazalendo. Allez vous battre pour le pays, allez contribuer à la libération de Bunagana. Arrêtez de tuer des femmes et des enfants innocents », appelle Luc Malembe dans des propos recueillis par ACTU7.CD.


La province de l’Ituri traverse une situation sécuritaire grabataire depuis 2017. À part le Front de Résistance Patriotique de l’Ituri (FRPI), un des anciens groupes armés encore actif, plusieurs autres groupes armés locaux ont vu le jour il y a au moins cinq (5) ans. C’est notamment la Coopérative pour le Développement au Congo (CODECO), le Front Patriotique et Intégrationiste du Congo (FPIC), le groupe Zaïre, le Mouvement d’Auto-défense Populaire de l’Ituri (MAPI) et des groupes des milices Maï-Maï…

Lire aussi  Nord-Kivu : 2 présumés Maï-Maï maîtrisés par les services de sécurité à Butembo

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires