Tshopo : Au moins 35 expatriés dont 13 chinois expulsés des carrés miniers à Banalia

 

Les autorités provinciales de la Tshopo, dans le Nord de la République Démocratique du Congo (RDC) viennent d’ordonner l’expulsion de trente-cinq (35) expatriés de plusieurs sites miniers à travers la province.

Selon une dépêche de l’Agence Congolaise de Presse (ACP), ces expatriés parmi lesquels treize (13) sujets chinois ont été expulsés jeudi 12 octobre 2023 sur ordre de la gouverneure de province. Ces expatriés ont été chassés des sites miniers de Mangi, dans le groupement Bambule dans le territoire de Banalia.

D’après la même source, ces expatriés s’adonnaient à l’exploitation des matières premières avec des véhicules « poclet ». Par ailleurs, deux (2) expatriés qui s’étaient cachés ont été chassés par les jeunes du village, indique l’administrateur de Banalia, cité par l’ACP.


Riche des matières premières, le territoire de Banalia attire plusieurs expatriés qui, parfois, oeuvrent dans l’illégalité. En mars dernier, l’Association pour le Développement de Banalia (ADEBAN) avait alerté sur l’exploitation minière illicite des Chinois dans le secteur Baboa de Kole, territoire de Banalia.

Lire aussi  Kasaï-Oriental : Fin de la pénurie d'eau potable à Bakwa Tshimuna

 


Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires