African football League : La marche des supporters de Mazembe étouffée par les autorités urbaines de Lubumbashi

 

L’équipe de TP Mazembe et ses supporters n’ont pas pu manifester comme prévu ce mardi 17 octobre, dans les artères de la ville de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga. En effet, les autorités urbaines ont, à travers une correspondance ce même mardi, annoncé l’interdiction de cette marche, et ce, en vertu du communiqué officiel n° 020/BUR-Maire/2023, daté du 26 mai 2023, prohibant la tenue de n’importe quelle manifestation dans la ville jusqu’à nouvel ordre.

Les corbeaux de la capitale commerciale, de concert avec ses supporters, s’étaient mobilisés pour descendre dans les rues ce jour, afin de protester contre le Gouvernement congolais, qu’ils accusent de bloquer tous les matériels de la Confédération Africaine de Football (CAF), y compris le système VAR en douane à Lubumbashi. En plus, les visas pour les commissaires et les invités VIP de la CAF n’ont pas été jusqu’à présent décernés.

Lire aussi  Ligue 1/Play-offs : Don Bosco trébuche à domicile face aux Aigles du Congo (1-2)

Suite à ceci, la CAF a jugé convenable de délocaliser ce match des quarts de finale aller de la première édition de l’African Football League, devant opposer le TP Mazembe de la RDC à la formation tunisienne de l’Espérance sportive de Tunis à Dar-Es-Salam en Tanzanie, le 21 octobre prochain.


Jacob Séraphin Nkita

 

Lire aussi

Les plus populaires