Procès Bukanga-Lonzo : Matata Ponyo jugé par contumace au regard de son absence à l’audience

 

L’affaire Bukanga-Lonzo mettant en cause l’ancien Premier ministre de la RDC Augustin Matata, s’est poursuivie le lundi 16 octobre devant la Cour Constitutionnelle. Seuls les avocats du prévenu étaient présents à l’audience et ont, à l’occasion, présenté à la Cour le rapport médical de l’état de santé de Matata Ponyo, qui nécessite une prise en charge à l’étranger où il se trouve actuellement.

À son tour, la Haute Cour n’a pas pris en compte ce rapport et a décidé de poursuivre le concerné par défaut.

Rappelons tout de même que la Cour Constitutionnelle avait, lors de l’audience du 25 septembre dernier, donné un délai de quarante-cinq (45) jours au prévenu, afin de se préparer pour l’audience de ce lundi où sa présence physique était fortement recommandée « peu importe son état de santé ».


Matata Mponyo et son co-accusé Cristo Gloobler sont poursuivis pour détournement des fonds estimés à plus de 115 millions de dollars à travers des avantages financiers illicites, des surfacturations, la création des sociétés écrans, ainsi que des détournements des procédures administratives. Ils sont également accusés de n’avoir pas versé 89 millions de dollars alloués à la construction du marché international de Kinshasa.

Lire aussi  Dossier Bukanga Lonzo : Matata Ponyo attendu à la Cour de Cassation le 11 juillet prochain (greffier en chef)

Jacob Séraphin Nkita

 

Lire aussi

Les plus populaires