Nord-Kivu : Tué par le M23-RDF, le corps sans vie d’un soldat de l’EAC rapatrié à Nairobi

 

Les terroristes du M-23 soutenus par les militaires de Paul Kagame ont, le mardi 24 octobre 2023, tué un (1) élément de la Force Régionale de l’EAC dans le territoire de Nyiragongo, au Nord-Kivu.

C’est finalement le mercredi 25 octobre que le corps de cet élément de l’EAC (Est Africa Community) a été rapatrié à Nairobi, la capitale du Kenya.

L’armée affirmait que ce militaire a été tué après que le M23-RDF ait subi la pression des FARDC alors qu’il voulait s’attaquer à leurs positions à Kibumba (Nyiragongo) le même mardi.


Le M23-RDF rejette les accusations portées contre lui par les FARDC et se dit innocent. Jusqu’à présent, la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) ne s’est pas encore prononcée quant à ce.

JC Mbafumoja

 

Lire aussi  Nord-Kivu : 2 morts dont une femme d'un élément FARDC dans une nouvelle embuscade des ADF à Beni

Lire aussi

Les plus populaires