Présidentielle 2023 : Tshiani et Kikuni déboutés, les candidatures de Katumbi et Tshisekedi retenues par la Cour Constitutionnelle

Le verdict est finalement tombé ! Personne de Félix Tshisekedi ou Moïse Katumbi n’a été invalidé par la Cour Constitutionnelle qui a rendu ses décisions ce lundi 30 octobre 2023, à la suite du procès en matière des contentieux électoraux tenu en fin de semaine dernière.

Lors du prononcé, la Cour Constitutionnelle a jugé recevable, mais non fondée la requête de Noël Tshiani contre Moïse Katumbi qu’il reprochait de détenir une nationalité étrangère que celle congolaise, brandissant un article de presse pour soutenir son argumentaire.

La Haute Cour a également décidé du rejet pur et simple de la demande du candidat président Seth Kikuni qui voulait obtenir invalidation de la candidature du Président de la République.


En somme, toutes les candidatures à la présidentielle ont été retenues, à la lumière du verdict rendu par la Cour Constitutionnelle.

Après ces décisions, la balle est maintenant dans le camp de la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante) qui devra publier la liste définitive des candidats président.

Lire aussi  Députation nationale : la CENI proroge de 7 jours l'opération de dépôts et traitement des candidatures

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires