Nord-Kivu : 5 ADF de nationalité congolaise capturés par les FARDC à Beni

 

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent l’arrestation de cinq (5) rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées) de nationalité congolaise, le mercredi 1er novembre 2023.

Le capitaine Anthony Mualushayi Mbombo, porte-parole des opérations Sokola un (1) grand Nord, indique que ces djihadistes, dont une femme, travaillaient sous le financement de certains acheteurs de cacaos dans la commune d’Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni (Nord-Kivu).

‹‹ Les services spécialisés des Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont arrêté hier mercredi 1er novembre 2023, cinq (5) personnes responsables de la mort d’un acheteur de cacao tué dans la nuit du 28 au 29 octobre dernier au village Mangambo, dans la localité de Beu-Manyama, à l’Ouest de la cité d’Oïcha ››, note le capitaine Anthony Mualushayi, dans une dépêche exploitée par ACTU7.CD.


Et d’ajouter : ‹‹ Ces personnes au mode opératoire semblable à celui des islamistes de Madina at Tauheed Wal Muwahedeen (MTM)/ISCAP, opéraient sous financement d’autres acheteurs des cacaos de la cité d’Oïcha dont une dame d’entre eux qui a été également arrêtée par l’armée congolaise. Soumis aux interrogatoires à chaud, ces assasins ont avoué leur forfait ››.

Lire aussi  RDC : L'Assemblée Nationale va instituer une commission spéciale pour enquêter sur la situation sécuritaire dans l'Est

Affirmant que les militaires FARDC continuent avec l’opération de démentèlement de tous les réseaux des tueurs à main armée et collaborateurs des ADF, le capitaine Anthony Mualushayi appelle la société civile à mieux collaborer avec les services de sécurité.

Dans son meeting il y a peu devant la population, l’administrateur militaire du territoire de Beni, le colonel Ehuta Omeonga Charles avait appelé ceux qu’ils appelle « ADF domestiques » de cesser avec cette pratique, car ils seront bientôt neutralisés.

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires