Élections en RDC : « Ne laissons pas l’ennemi s’emparer de ce que nous avons accompli » (Félix Tshisekedi)

 

Lors de son meeting de campagne ce mardi 05 novembre à Lubumbashi (Haut-Katanga), Félix Tshisekedi, candidat numéro 20, a appelé la communauté katangaise à « ne pas laisser l’ennemi s’emparer du travail accompli jusque-là ».

Devant une foule immense venue l’écouter, le Président sortant et candidat à sa propre succession a prêché l’unité au peuple Katangais, tout en se référant au combat mené par Laurent Désiré Kabila de libérer le pays entre les mains des « ennemis ».

« Ne laissons pas l’ennemi s’emparer de ce que nous avons accompli. Notre mission consiste à poursuivre là où Mzee s’était arrêté, à réveiller les Congolais et à leur dire de ne jamais trahir le Congo », a déclaré Félix Tshisekedi


Le N°20 à la présidentielle a fait savoir que sa mission est de réveiller la conscience du peuple congolais et de mettre en exergue le serment de Laurent-Désiré Kabila : « ne jamais trahir le Congo ».

Lire aussi  Kasaï/Élections de gouverneur : À un jour de la clôture de dépôt des dossiers, le BRTC enregistre une deuxième candidature

Par ailleurs, il a dénoncé une fois de plus, devant les Lushoises et Lushois, les « candidats des étrangers ».

« Les candidats des étrangers viendront également ici. Faites très attention aux ennemis (…) Ils n’ont rien fait quand ils dirigeaient Katanga. Leur bilan est zéro. Par contre, Kyabula n’a pas construit son propre stade. Il n’a pas détruit la SNCC (…) », a déclaré Tshisekedi à Lubumbashi.

Et de poursuivre : « Plus jamais ça ! Et je dis aux ennemis de la RDC, en passant par leur leader, connu de tous les congolais, Paul Kagame, c’est assez ! Le mal causé aux congolais est connu et s’il continue, il nous aurons sur son chemin », a-t-il renchéri.

Après la suspension de trois (3) jours de sa campagne électorale suite à l’incident de Mbanza-Ngugu au Kongo-Central, Félix Tshisekedi avait repris sa propagande ce mardi dans le Haut-Katanga, fief électoral de Moïse Katumbi, opposant farouche du régime.

Lire aussi  Beni : Les blessés par balle désormais équipés d'un bâtiment à l'hôpital de référence pour leur prise en charge

Dan Bawuna

 

Lire aussi

Les plus populaires