Ituri – Élections : Après des tensions ce matin, les électeurs de Bunia craignent d’aller voter

 

Les électeurs de plusieurs quartiers de la commune Shari dans la ville de Bunia (Ituri), peinent à aller dans des centres de vote pour élire leurs candidats.

Depuis le matin, c’est une tension qui s’observe entre les déplacés et les éléments de l’ordre. Dans des quartiers comme Muzipela, Bigo 1, Bigo 2, Bigo koromojo ou encore Lembabo, les centres de vote n’accueillent pas des électeurs pris de psychose suite aux coups de balles tirés par des éléments FARDC et de la PNC pour disperser les déplacés de guerre qui ont voulu perturber les activités de vote, parce que la CENI n’a pas voulu leur disponibiliser des machines à voter à Bunia, et leur a demandé d’aller voter dans leurs villages de provenance dans le territoire de Djugu.

Dans des centres où ces déplacés arrivent, c’est pour saccager et disperser toutes les installations de la CENI.


Il faut dire que la circulation dans ces quartiers reste timide, les électeurs sont découragés et craignent de quitter leurs domiciles pour leur sécurité.

Lire aussi  Kasaï/Affaire construction bâtiment jumelé : l'Ass. prov. "nie le retrait de 2 millions USD au nom de la province et indexe l'individu D. Pieme"

Moïse Ulang’u, à Bunia

 

Lire aussi

Les plus populaires