Élections – « Tricherie » lors du vote : Les mesures appropriées seront prises contre les coupables après enquêtes (CENI)

 

Les faits de « tricherie » ou « tentative de tricherie » ne cessent d’émailler la scène électorale en RDC. De nombreuses dénonciations fusent de partout et sont parvenues aux oreilles de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) qui s’est officiellement prononcée, ce samedi soir, sur cette question.

Depuis le centre « Bosolo », le rapporteur de la Centrale électorale a indiqué que ces actes ne resteront pas impunis, d’où qu’ils viennent.

« La CENI condamne, avec la dernière énergie, ces actes répréhensibles par la loi et contraire aux bonnes pratiques électorales. Face à tous ces actes d’extrêmes gravités, la CENI entend rassurer l’opinion publique de sa ferme détermination à ne pas laisser impunis ces forfaits et a, de ce fait, mis en place une commission d’enquête afin de procéder aux investigations nécessaires », a souligné Patricia Nseya.


Pour elle, « les mesures appropriées seront prises à l’encontre de ces agents et/ou des candidats qui se seraient rendus coupables ou complices de ces actes ».

Lire aussi  RDC : "Cette année, il n'y aura pas élections, elles seront reportées au-delà de 2023" (Prophète Françis Joël Tatu)

Sur les réseaux sociaux, des images pleuvent en masse sur des cas de bavure autour de ces scrutins. Certaines d’entre elles illustrent des agents de la CENI qui amènent des machines dans d’autres lieux que les centres de compilation. D’autres matériels, à en croire les mêmes dénonciations, ont été retrouvés dans les domiciles des particuliers, mieux des candidats à différents niveaux.

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires