RDC : Des candidats président dont Fayulu dénoncent « un simulacre d’élections » et appellent à une manifestation le 27 décembre prochain

 

En République Démocratique du Congo (RDC), des candidats prédisent de la République dont Martin Fayulu, Théodore Ngoy, Denis Mukwege, Liloo Nkema et Jean-Claude Baende protestent contre les irrégularités constatées lors de l’opération de vote du 20 décembre 2023. À cet effet, ils appellent à une grande manifestation publique le mercredi 27 décembre, à Kinshasa.

C’est ce qui ressort d’un communiqué signé conjointement par ces candidats à l’issue d’une réunion tenue samedi 23 décembre dans la capitale congolaise. De plus, ils dénoncent la prolongation des opérations de vote en violation de la Constitution et de la loi électorale.

« (…) Les irrégularités sus-évoquées attestent, à suffisance, que le 20 décembre 2023, il s’est agi d’un simulacre d’élections, organisées en violation du droit fondamental du peuple congolais d’être dirigé par un Président de la République et des Députés et Sénateurs régulièrement élus », lit-on dans ce communiqué.

Lire aussi  Présidentielle en RDC : Le Président ougandais Yoweri Museveni félicite Félix Tshisekedi pour sa réélection

Ces candidats qui qualifient les scrutins du 20 décembre de « simulacre d’élections » confirment avoir saisi l’hôtel de ville de Kinshasa pour cette grande manifestation. La marche partira du boulevard triomphal, en face du Stade des Martyrs pour se diriger vers le siège de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), situé sur le boulevard du 30 juin.

Pendant ce temps, l’opposant Moïse Katumbi, l’un des prétendants à la magistrature suprême, se montre serein en ce qui concerne « sa victoire » au terme de la publication des résultats.

Au lendemain des élections, la CENI a débuté, via le centre Bosolo, la publication progressive des résultats partiels à l’élection présidentielle. Les votes de congolais de l’étranger donnent vainqueur Félix Tshisekedi, candidat à sa propre succession, avec 76,37% devant Moïse Katumbi qui a obtenu 14,56% des voix.

Cink Inkonge

 

Lire aussi

Les plus populaires