Élections : La MOE CENCO-ECC « constate qu’un candidat s’est démarqué largement des autres avec plus de la moitié de suffrages à lui seul »

 

La mission d’observation électorale de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) et l’Eglise du Christ au Congo (ECC) a tenu une conférence de presse ce jeudi 28 décembre 2023. Au menu de cette adresse à la presse, quelques premiers constats issus de l’observation des élections.

Et parmi ces constats, la MOE/CENCO-ECC révèle qu’un candidat, dont le nom n’a pas été cité, s’est adjugé plus de la moitié de suffrages exprimés. Cette constatation est issue du « dispositif parallèle de comptage de voix » mise en place par cette mission. Elle dit, cependant, avoir documenté plusieurs irrégularités suceptibles, à certains endroits, d’affecter l’intégrité des résultats.

« (…) La MOE CENCO-ECC, grâce au dispositif de comptage parallèle des voix qu’elle a mis en place, constate qu’un candidat s’est largement démarqué des autres avec plus de la moitié de suffrages à lui seul. Cependant, elle a documenté de nombreux cas d’irrégularités
susceptibles d’affecter l’intégrité des résultats de différents scrutins en certains endroits. La MOE met, de ce fait, à la disposition de toutes les parties prenantes un document annexe reprenant ces irrégularités documentées », peut-on lire dans un document portant les signatures de monseigneur Donatien Nshole (CENCO) et du Révérend Pasteur Eric Nsenga (ECC).


Au regard de ce constat, la MOE CENCO-ECC « invite la Commission Électorale Nationale Indépendante, la Cour constitutionnelle ainsi que d’autres cours et tribunauxtirer habilités à tirer, en toute responsabilité, toutes les conséquences qui s’imposent ».

Lire aussi  RDC : Le Parti de Kengo wa Dondo adhère à l'Union sacrée

Depuis le début de la publication des résultats partiels, le Président Félix Tshisekedi est donné largement en avance de tous ses adversaires. Les regards se tournent donc vers Denis Kadima et son bureau pour dévoiler le nom du vainqueur de la présidentielle du 20 décembre dernier.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires