Veillées de prières de fin d’année : Les églises et paroisses sont libres d’organiser leurs cultes (Peter Kazadi)

 

Le Vice-premier ministre en charge de l’Intérieur, Maître Peter Kazadi vient de balayer d’un revers de main la rumeur qui circule depuis des heures sur les réseaux sociaux selon laquelle, l’autorité publique aurait interdit l’organisation des veillées et cultes d’actions de grâce sur l’ensemble de la République Démocratique du Congo (RDC) en date du 31 décembre.

Dans un message posté ce vendredi 29 décembre via son compte X (ex Twitter), le patron de l’Intérieur en RDC a rassuré. Peter Kazadi précise qu’il s’agit d’une intoxication.

« Le Gouvernement de la République n’a pris aucune mesure interdisant l’organisation des cultes et veillées des prières sur l’ensemble du pays. Ce qui circule dans les réseaux sociaux n’est que de l’intoxication », lit-on dans ce post.


Il faut dire que rumeur se justifie du fait qu’en RDC, la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle est attendue le 31 décembre, date à laquelle, les chrétiens se rassemblent généralement dans les paroisses et églises pour des cultes d’action de grâce et veillées de prières.

Lire aussi  Lualaba : Plusieurs morts et blessés dans le déraillement d'un train à Lubudi

Cink Inkonge

Lire aussi

Les plus populaires