Félix Tshisekedi « appelle au calme en attendant la publication des résultats provisoires de la présidentielle par la CENI »

 

Dans sa communication lors du dernier Conseil des Ministres de son premier quinquennat, le Chef de l’État congolais a lancé l’appel au calme en attendant la publication des résultats provisoires de la présidentielle par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Ainsi, Félix Tshisekedi a salué la belle fête démocratique observée pendant la campagne électorale, rendue possible grâce à la maturité dont a fait preuve le peuple congolais.

C’est ce qui ressort de cette cent vingtième (120è) réunion du Conseil des Ministres tenue vendredi 29 décembre à la Cité de l’Union Africaine.

« En attendant la publication des résultats provisoires et définitifs par les instances habilitées à cet effet, le Président de la République a exhorté la population congolaise de tous bords à garder son calme, à faire preuve de tolérance mutuelle et de solidarité afin de faire échec aux ennemis de la paix qui ne jurent que par le chaos (…) », a rapporté Patrick Muyaya, porte-parole du Gouvernement.

Lire aussi  Mache FCC : Quelques militants déjà présents à la place Sonahydro ( Situation 9 heures 5')

Et de poursuivre : « Saluant la belle fête démocratique observée durant la campagne électorale, celle de l’expression par le peuple de ses aspirations les plus légitimes et de son adhésion aux offres politiques formulées à travers la présentation des projets de société et de différents programmes, le Président de la République a souligné le fait que ce moment à une fois de plus permis de démontrer à la face du monde la maturité du peuple congolais et son attachement aux fondements démocratiques qui transcendent notre chère et belle Nation ».

À cet effet, a souligné Patrick Muyaya dans le compte-rendu de cette réunion, tout en félicitant la CENI qui a tenu son pari d’organiser les scrutins dans le délai nonobstant quelques atermoiements et défis auxquels elle a fait face, le Président de la République a encouragé le Gouvernement à continuer sans désemparer ses missions régaliennes pour assurer la continuité de l’État et des services publics.

Toutefois, a ajouté le Ministre Muyaya, le Garant de la Nation a condamné l’observance, bien que de manière isolée, d’actes et de comportements répréhensibles traduits en certains endroits par l’expression d’une intolérance et la commission de violences.

Lire aussi  Ass. Nat : Le projet de loi sur l'environnement et celui portant réparation des victimes des violences sexuelles déclarés recevables

Au lendemain des scrutins, la centrale électorale avait déjà commencé à annoncer les premières tendances à l’élection présidentielle, et prévoit rendre publics les résultats provisoires ce dimanche 31 décembre. Pour plus de 15 millions des suffrages déjà compilés, les résultats donnent vainqueur Félix Tshisekedi, candidat à sa propre succession, avec plus de soixante-dix pourcents (70%) des voix.

Cink Inkonge

Lire aussi

Les plus populaires