Élections 2023 : L’opposition abandonnée par la CENCO et l’ECC !

 

Il ne manquait peut être que ça pour que l’opposition se sente hors jeu. La réaction de la mission d’observation CENCO – ECC par la bouche de Monseigneur Donatien N’Shole vient d’affaiblir l’opposition.

Selon le prélat, la compilation des résultats de la mission d’observation électorale CENCO-ECC n’est pas différente de celle de la CENI. Un candidat s’est démarqué des autres candidats alors que l’opération touchait à sa fin. Des propos loin de réjouir les opposants plongés dans le bain de la contestation. Déjà mercredi dernier, une tentative de marche a dû être étouffée dans l’oeuf.

C’est sans conteste qu’à quelques heures de la publication officielle des résultats provisoires de la présidentielle par la CENI, que l’opposition se sente de plus en plus abandonnée par des partenaires de choix, les églises catholique et protestante. Que faire au moment où, le ciel s’assombrit davantage et que la planète entière semble faire confiance à la CENI pour le travail abattu ? Face à l’évidence, un adage suggère de donner le temps au temps en s’inclinant devant une réalité immuable.


Les résultats déjà rendus clôturant l’opération de publication bureau de vote par bureau de vote, font de Tshisekedi gagnant avec plus de 75% de voix. Face à l’évidence une seule issue , s’incliner en lieu et place de chercher à brûler la case Congo.

Lire aussi  EDITO : Ambongo aujourd'hui comme Ekofo hier

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires