Nord-Kivu : Le général-major Mpezo Mbele interpellé pour « collaboration avec les FDLR »

 

Dans un communiqué officiel rendu public le 30 décembre 2023, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent de l’interpellation du commandant de la 34e région militaire au Nord-Kivu.

Mpezo Mbele Bruno est reproché de « collaboration » avec les rebelles du mouvement des Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) pourtant interdite par le chef d’état-major des FARDC.

‹‹ Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo informent l’opinion nationale et internationale de l’interpellation du général-major Mpezo Mbele Bruno, commandant de la 34e région militaire au Nord-Kivu. Il est reproché à cet officier général non seulement la mauvaise gestion des ressources humaines et matérielles mises en sa disposition, mais aussi la violation des consignes relatives à l’interdiction stricte des membres des FARDC, quel que soit leur grade, de s’engager aux côtés des FDLR ››, stipule ce communiqué.


Et de poursuivre : ‹‹ La justice militaire est d’ores et déjà saisie pour approfondir les investigations sur ce dernier et établir les responsabilités. Les Forces Armées de la RDC réaffirment le caractère impératif des instructions permanentes du chef d’état-major général des FARDC du 21 décembre 2023 et réitèrent l’interdiction faite à tous les militaires de collaborer avec les forces négatives FDLR ››.

Lire aussi  Kasaï : 3 personnes arrêtées à Kamako avec les insignes du mouvement Kamuina Nsapu

Tout contrevenant subira toute la rigueur de la loi, chute ce communiqué qui porte la signature du général-major Sylvain Ekenge.

JC Mbafumoja

 

Lire aussi

Les plus populaires