Beni : L’administrateur militaire dément les rumeurs sur la suspension du trafic sur la route Mbau-Kamango

 

Ces derniers jours, des spéculations vont bon train sur une prétendue interdiction de la circulation sur la route Mbau-Kamango, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), des rumeurs faisant suite à l’activisme des rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées) sur cette route de desserte agricole.

Dans une sortie médiatique le mardi 2 janvier 2023, l’administrateur militaire cette entité territoriale coupe court ces spéculations. Selon le colonel Ehuta Omeonga Charles, les messages qui circulent sur les réseaux sociaux ne sont que de fausses informations. L’autorité territoriale réaffirme qu’aucune activité liée à la circulation sur la route Mbau-Kamango n’est suspendue.

‹‹ Nous n’avons pas interdit à notre population de fréquenter la route Mbau-Kamango. C’est une fausse information qui circule sur les réseaux sociaux attestant que moi, j’ai interdit aux usagers d’utiliser cette route ››, dit-il.


Ehuta Omeonga Charles rappelle aux uns et aux autres que la circulation sur ce tronçon routier était bloquée plutôt pour une heure seulement après les affrontements entre les militaires FARDC et les rebelles ADF dans la matinée du lundi 1er janvier 2024.

Lire aussi  Ituri : Un député national alerte sur le risque d'un nouveau cycle de violence suite à la non prise en charge des miliciens

‹‹ Je sais que l’ennemi ADF peut aussi utiliser cette manière de communication, pour effrayer les usagers après les avoir frappés sur ce tronçon ››, pense-t-il.

Jusqu’à la rédaction de ce papier, les signaux des rebelles ougandais ADF se font toujours attendre à l’Est de la commune d’Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni.

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires