Ituri : Félix Tshisekedi « appelé à consacrer son second mandat au rétablissement de la sécurité et à la réhabilitation des routes »

 

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a rendu publics les résultats provisoires de la présidentielle du 20 décembre dernier. Ces résultats donnent Félix Tshisekedi gagnant avec plus de 70%. Dans la province de l’Ituri, une organisation de la société civile appelle Félix Tshisekedi à consacrer son second quinquennat à la sécurité et aux infrastructures routières.

Pour la Convention pour la Défense des Peuples Forestiers (CODEPEF), le peuple congolais n’attend pas beaucoup du Président Félix Tshisekedi. Adressant ses félicitations à l’équipe de campagne et au Président lui-même, maître Laurent Kambale Kyeya, Coordonnateur de cette structure citoyenne, appelle également le Chef de l’État à améliorer les conditions de vie générale de la population.

« (…) La population congolaise n’attend pas beaucoup de lui, à part la sécurité et les routes. Si le Chef de l’État, au cours de ce mandat, il peut se battre corps et âme pour rétablir la sécurité sur toute l’étendue du pays et entretenir les routes, nous garderons un bon souvenir de lui quand il aura achevé son mandat (…) S’il peut aller au delà de ces deux-là, c’est-à-dire le social de la population. Voyez aujourd’hui le taux [du dollars américains] est en train de gallopper, le niveau de l’éducation est en train de sombrer, le coût de la vie, tout devient très cher (…) mais pour moi, ça c’est la troisième chose parce que je sais que si nous sommes en sécurité et que les routes sont bonnes, nous allons bien nous débrouiller nous-mêmes », a suggéré Maître Laurent Kambale Kyeya au cours d’un échange avec ACTU7.CD.


En plus de l’insécurité toujours grandissante, malgré quelques décisions courageuses prises par le Chef de l’État (état de siège et mutualisation des forces), la province de l’Ituri, comme plusieurs autres provinces du pays, connaît la flambée des prix des biens et services, consécutive à la dégradation très avancée des voies routières.

Lire aussi  Embouteillages à Kinshasa : Ngobila dans un profond sommeil, Sylvano Kasongo muet

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires