RDC : Le Conseil d’État se déclare incompétent pour statuer sur les requêtes des candidats invalidés par la CENI

 

Lors de l’examen des requêtes des candidats dont les suffrages ont été invalidés par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) ce vendredi 12 janvier 2024, le Conseil d’Etat s’est déclaré incompétent pour statuer et se prononcer sur cette matière.

Me Aimé Tshibangu, coordonnateur du collectif des candidats invalidés a livré, aux médias locaux, la décision du Conseil d’État qui s’est dit incompétent pour examiner les requêtes de ses clients.

« Le Conseil d’Etat s’est déclaré incompétent. À cet effet, nous attendons la publication des résultats par la CENI, pour attaquer cette décision au niveau de la Cour constitutionnelle parce que nous avons des preuves », a-t-il déclaré.


Les candidats dont les suffrages ont été invalidés, dont Evariste Boshab, Gentiny Ngobila, Willy Bakonga, Nsingi Pululu, Charles Mbuta Mutu et consorts, avaient déposé, via leur collectif d’avocats, une requête pour attaquer la décision de la CENI au niveau du Conseil d’État.

Lire aussi  Procès meurtre des experts de l'ONU à Kananga : Mise en place terminée pour l'audience de ce mardi sans Shadary

Pour rappel, la CENI avait annoncé l’invalidation des suffrages de quatre-vingts-deux (82) candidats pour « fraude, vandalisme des matériels électoraux et détention illégale des DEV », lors des élections du 20 décembre 2023 dans l’étendue de la République Démocratique du Congo (RDC).

Dan Bawuna

Lire aussi

Les plus populaires