RDC : Accusé pour fraude électorale, Gentiny Ngobila veut échapper à la justice

 

Cité parmi les fraudeurs aux élections de décembre dernier, le gouverneur suspendu de Kinshasa veut se dérober des conséquences de ses actes. Des sources recoupées par le média non-aligné, renseignent que Gentiny Ngobila est en préparation de sa fuite pour l’étranger.

C’est ce qu’ont constaté les services de sécurité, qui n’ont également pas traîné à en informer le Procureur Général près la Cour de Cassation, afin d’adopter des mesures qui s’imposent pour le contrecarrer à atteindre son objectif.

Même si Ngobila tente de fuir le pays, il ne pourra pas y arriver, car la Direction Générale des Migrations (DGM) avait été instruite par le Procureur Général Dieudonné Nsambi, de priver de la sortie du pays aux quatre vingt-deux (82) candidats invalidés par la Centrale électorale pour des cas de fraude, vandalisme…


Il faut rappeler que Gentiny Ngobila a été suspendu depuis jeudi, de ses fonctions de Gouverneur de Kinshasa, par le Ministre de l’Intérieur et Sécurité, ensemble avec ses collègues de l’Equateur et de Mongala.

Lire aussi  Kasaï-Oriental : Julien Paluku à Mbuji-Mayi pour identifier les sites d’installation des ZES

Jacob Séraphin Nkita

Lire aussi

Les plus populaires