Élections – Législatives provinciales : À Beni, que des grincements de dent

 

C’est un climat de désespoir qui règne dans le chef de la population de la commune d’Oïcha, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), après la publication des résultats provisoires pour les élections législatives provinciales du 20 décembre 2023.

Pourtant chef-lieu du territoire, cette entité municipale ne sera pas représentée directement tant au niveau national que provincial, car n’ayant pas vaincu aucun siège à tous les niveaux.

Environs 49 000, les électeurs de ce cœur du territoire de Beni ont du mal à digérer ce phénomène. Dans un entretien avec le média en ligne non-aligné, la population oïcienne exprime son désespoir. Selon elle, il est inacceptable d’aboutir à un « double fiasco » vu les efforts consentis et par les électeurs et par les candidats eux-mêmes.


‹‹ Personnellement, j’en suis désolé. Nous avons mené une grande lutte et malgré ça, nous n’avons gagné même pas un siège au niveau national et provincial (…) ››, se désole un habitant à ACTU7.CD.

Lire aussi  RDC-Assemblée nationale : le sort du ministre John Ntumba, sera fixé ce mercredi

Plusieurs sont ceux qui attribuent cette perte à la multiplicité des candidats à ces scrutins. Les autres encore affirment que si le pire s’est présenté, c’est parce que la population elle-même n’a pas su pour qui voter.

‹‹ Chacun avait son candidat ››, murmurent plusieurs bouches. C’est une nouvelle expérience qui pourra servir d’exemple aux électeurs du territoire de Beni aux échéances électorales à venir.

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires