Kasaï-Oriental : Gardiens de la SACIM, des militaires font incursion dans la firme et s’emparent d’un coffre fort à diamant

 

Incroyable mais vrai ! Des militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), commis à la garde de la Société Anhui Congo d’investissement Minier (SACIM), ont opéré un coup au sein de cette même firme dans l’après-midi de ce lundi 22 janvier 2024.

Selon le coordonnateur de cette société d’investissement minier qui confirme l’information à la presse, ces militaires ont d’abord désarmé son personnel, avant de faire irruption dans l’entreprise où ils se sont emparés de toute la production du jour et d’un coffre-fort de diamant.

Juste après cet acte incivique, les forfaitaires se sont volatilisés dans la nature. Une filature est en train d’être effectuée pour tenter d’appréhender ces « bandits » déguisés en militaires.


La société Anhui Congo d’investissement Minier (SACIM) est implantée au territoire de Miabi, dans la province du Kasaï-Oriental.

Jacob Séraphin Nkita, à
Mbuji-Mayi

Lire aussi  Lualaba : 3 creuseurs trouvent la mort dans un éboulement

Lire aussi

Les plus populaires