Tshopo : Un magistrat militaire jugé pour viol sur mineure à Kisangani

 

Un juge militaire au Tribunal Militaire de Garnison de Kisangani, chef-lieu de la Tshopo, comparaît dans la soirée de ce lundi 22 janvier 2024, devant la Cour militaire de cette province.

D’après nos sources, il s’agit du capitaine magistrat Rock Bujitu. Celui-ci passe, en ces moments même, en procédure de flagrance devant la Cour Militaire de la Tshopo pour « viol sur mineure ».

Selon les mêmes sources, l’audience se poursuit normalement. Nos sources n’ont pas cependant indiqué les circonstances dans lesquelles ce viol aurait eu lieu. Depuis un certain temps, l’armée congolaise se montre sans pitié envers les auteurs des cas de viol.


Si sa culpabilité est établie, cet officier de l’armée congolaise risque de passer plusieurs années derrière les barreaux. La partie civile pourrait aussi obtenir des dommages et intérêts.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi  Naufrage sur le lac Kivu : 22 corps déjà enterrés après la découverte de 9 autres ce mardi à Kalehe

Lire aussi

Les plus populaires