Nord-Kivu : Des morts et près de 20 blessés enregistrés dans l’explosion des bombes à Mweso

 

Plusieurs civils ont péri au côté de plusieurs autres grièvement blessés au travers les bombes larguées par les terroristes du M23-RDF à Mweso, une cité du territoire de Masisi au Nord-Kivu.

L’information est livrée au média en ligne non-aligné par Aimé Mbusa Mukanda, l’un des notables du territoire de Rutshuru. Notre source parle des morts au côté de plus des dix-huit (18) blessés.

‹‹ La majorité de ces blessés sont des femmes et enfants ››, note Aimé Mbusa Mukanda dans sa dépêche.


Il sied de préciser que la cité de Mweso n’est ni sous contrôle des jeunes patriotes Wazalendo ni des FARDC ni du M23-RDF. Les combats continuent de se concentrer sur cette zone.

Depuis plus d’une semaine, le M23-RDF se renforçait en homme et en munition d’après des sources concordantes. Les FARDC qui ont condamné cette situation prennent en témoin la communauté internationale.

Lire aussi  Kasaï-Central/Élection de gouverneur : La candidature de John Kabeya désavouée par sa propre famille politique locale

JC Mbafumoja

 

Lire aussi

Les plus populaires