RDC : L’audience publique des présumés bandits ouverte par le tribunal militaire de garnison de Kinshasa/Gombe

 

L’audience publique d’un groupe de présumés bandits urbains, auteurs de plusieurs exactions perpétrées dans la ville province de Kinshasa, a été ouverte ce vendredi 26 janvier.

La cérémonie a été déclenchée par le tribunal militaire de garnison de Kinshasa/Gombe, dans l’enceinte de la Vice-primature de l’Intérieur.

Plusieurs bandits communément appelés “Kuluna”, ont dû participer à cette audience butoire. Parmi eux, l’on trouve ceux qui se sont livrés à la violence et au meurtre, d’autres au vol à main armée et à l’intimidation dans différents quartiers de Kinshasa. Ils profitent souvent des personnes les plus vulnérables pour accomplir leurs sales besognes, ont rapporté les témoins cités par les autorités judiciaires.


Pour que cette audience soit certainement une réussite, le tribunal militaire a mis en jeu d’excellents moyens sécuritaires, de manière à ce que les victimes de leurs actes soient soulagées.

Le phénomène Kuluna est toujours loin de se terminer dans la ville de Kinshasa. Plusieurs jeunes de ce groupe sape la paix et la sécurité de la population par des actes purement inciviques. Néanmoins, des actions de haute envergure sont en train d’être entreprises par les autorités pour faire face à ce fléau.

Lire aussi  Kinshasa : Christelle Ngoyi recherchée par la justice

Jacob Séraphin Nkita

Lire aussi

Les plus populaires