Peter Kazadi réhabilite les gouverneurs de Kinshasa, Mongala, Équateur et Tshuapa

Les gouverneurs de Kinshasa, Mongala, Équateur et Tshuapa viennent d’être réhabilités par le Vice-premier ministre en charge de l’Intérieur.

Ils avaient été suspendus à la suite de leurs implications dans la fraude électorale ayant conduit à leur invalidation par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Après leur recours administratif et requêtes devant la justice, ces gouverneurs sont appelés à reprendre leurs fonctions.

La décision est contenue dans un message officiel adressé aux quatre (4) gouverneurs de province. Malgré cette réhabilitation, ces hauts responsables provinciaux sont soumis au devoir de réserve en attendant l’aboutissement de l’action judiciaire.


« (…) En attendant les décisions judiciaires, en vue de préserver la tranquilité et la paix sociale, vous devoir observer les attitudes de réserve, ne pas faire obstruction à la procédure en cours, ceci valoir permanente instruction », lit-on dans ce message télégramme portant la signature de Peter Kazadi, vice-premier ministre de l’intérieur.

Lire aussi  "La vision de Martin Fayulu, c’est demander aux parlementaires de LAMUKA de respecter le pacte conclu avec le peuple" (Lisanga Bonganga)

Cette décision est diversement interprétée dans les réseaux sociaux congolais. Plusieurs internautes critiquent cette décision et y « voient une façon de réhabiliter les voix de ces gouverneurs » pourtant invalidés par la CENI. Seuls les arrêts de la Cour Constitutionnelle mettront fin à ces interrogations…

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires