Kinshasa : Le cimetière SIFORCO bientôt fermé dans le cadre du projet Métrokin

 

L’hôtel de ville de Kinshasa a, dans un communiqué publié ce mercredi 31 janvier, annoncé des mesures dramatiques pour la démolition des constructions anarchiques sur les emprises publiques de la voie ferrée à travers la capitale de la République Démocratique du Congo (RDC).

Cette mesure n’épargne pas le cimetière SIFORCO situé dans la commune de Masina, partie est de la ville de Kinshasa, qui sera bientôt fermé, en prévision des travaux de construction de la voie ferrée destinée au passage du train urbain qui sera mis en service dans le cadre du projet « Métrokin ».

Il convient de signaler que ce cimetière qui existe depuis plusieurs années est de grande importance pour les habitants de cette partie de la ville qui seront obligés de fréquenter d’autres cimetières pour inhumer leurs morts dès le début des travaux sur le terrain.

Lire aussi  Bukavu : 2 morts et plus de 20 blessés, bilan d'un accident de la circulation sur la RN2

Frank Kalonji

 

Lire aussi

Les plus populaires