Commémoration de la mort d’Étienne Tshisekedi : Pour Me Patrick Mbuyi Ngandu, Félix Tshisekedi incarne la vision de son père

 

Etienne Tshisekedi Wa Mulumba reste intimement lié à l’histoire de la RDC au point que, sept (7) ans après sa mort, la classe politique se souvienne de lui comme s’il était décédé hier. Parmi ceux qui gardent une pensée pieuse en sa mémoire, figure Me Patrick Mbuyi Ngandu, cadre de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Tshisekedi), parti légué par le sphinx de Limete.

Réagissant sur ACTU7.CD, Me Patrick Ndandu Mbuyi a non seulement rendu hommage à ce héros national et « père de la démocratie », mais a également reconnu l’incarnation de cette vision par son fils biologique Félix Tshisekedi, actuellement réelu à la tête du pays pour un second mandat comme Président de la République, à l’issue de l’élection présidentielle du 20 décembre dernier.

Ce cadre du parti présidentiel a déclaré avec ferveur que l’UDPS est la seule formation politique qui a marqué l’histoire de la RDC.


« Cette question vaut son pesant d’or. Sans fausse modestie, je dois reconnaître que l’UDPS est l’unique formation politique qui a marqué l’histoire politique de notre pays, et ce, pendant plusieurs décennies. Nous rendons d’abord hommage à notre héros national feu docteur Étienne Tshisekesi, qui a consacré avec tous ses compagnons de lutte toute leur vie pour l’avènement d’un État de droit démocratique et l’explosion du progrès social en RDC », a-t-il reconnu.

Lire aussi  A. Mbata : "les députés de l'UDPS restent fidèles au parti et à F. Tshisekedi mais ils ne peuvent en aucun cas obtempérer aux putschistes"

Et de renchérir : « Aujourd’hui, cet objectif est atteint en partie. L’État de droit démocratique et le Progrès social reste un idéal vers lequel tendent toutes actions politiques entreprises par Son Excellence Monsieur Félix Antoine Tshisekedi, Président de la République, Chef de l’Etat qui, je rappelle, est aussi héritier idéologique du combat d’Étienne Tshisekedi wa Mulumba. Sa vision politique s’inscrit dans une perspective d’émergence d’une nouvelle classe politique éprise des valeur ».

Héritage d’Etienne Tshisekedi


À ce sujet, Me Patrick Ndandu Mbuyi semble avoir un sentiment mitigé face à l’héritage d’Étienne Tshisekedi au regard de la situation actuelle. Ses sentiments se situent entre satisfaction et déception.

« D’abord, je suis déçu de voir que plusieurs qui se réclament de tshisekedistes et héritiers du combat d’Étienne Tshisekesiki sont à la base de certains scandales. Ils trahissent inconsciemment la mémoire d’Étienne Tshisekedi par l’accumulation des richesses alors que l’un des objectifs principaux de l’UDPS est d’apporter des changements majeurs dans la conduite des affaires publiques. Certains de nos compagnons de lutte ont fait martyrs ces trois mots de notre devise : Liberté, égalité et solidarité. De ces trois mots, la solidarité est à l’agonie. La solidarité était le maître mot pendant la lutte », a-t-il regretté dans un entretien avec le média en ligne non-aligné.

Lire aussi  RDC : Jean Lucien Busa et la CODE quittent officiellement le Camp Kabila pour adhérer à l'Union sacrée de Tshisekedi

Ayant marqué de son empreinte la vie politique de la République Démocratique du Congo (RDC) d’abord comme pilier du régime du dictateur Mobutu avant de se muer en éternel opposant aux dirigeants en place à Kinshasa, Étienne Tshisekesi wa Mulumba était né à Kananga le 14 décembre 1932 et mort le 1er février 2017 à Bruxelles. Le lundi 1er février, un hommage digne de son nom lui a été rendu par son fils Félix Tshisekedi, à la Paroisse Sainte Anne de la Gombe à laquelle plusieurs acteurs politiques congolais qui prônent cette vision ont pris part.

José Muyaya

 

Lire aussi

Les plus populaires